Actos responsable de cancer de la vessie

Actos interditAprès sa mise sous surveillance en février 2011, l’Afssaps (l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a suspendu, ce matin, la prescription de l’Actos.
L’Actos, médicament destiné au traitement des diabétiques augmente les risques de cancer de la vessie d’après les résultats d’une étude réalisée par l’assurance maladie.

Le risque de cancer de la vessie chez les diabétiques de type 2 utilisant la pioglitazone (nom du principe actif de l’Actos) est supérieur de 22 % à celui des diabétiques qui n’utilisent pas ce médicament selon l’étude de la Caisse nationale d’assurance maladie.

Plus de 200 000 personnes sont traitées avec l’Actos en France.

L’Actos était déjà montré du doigt depuis février 2011, il faisait parti de la liste des 77 médicaments mis sous surveillance.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer