Aspirine pour éviter les douleurs: pas si bien que ça

aspirineIl est courant de voir des gens prendre de l’aspirine pour éviter les courbatures ou les douleurs.  Ce « remède » n’est pas si bon que ça.

Les muscles produisent à l’effort des substances chimiques appelées prostaglandines. Ce sont ces substances qui provoquent les algies musculaires: les douleurs. L’aspirine bloque la production de prostaglandines et donne donc l’indication que l’on n’a pas mal.

Si la douleur ressentie est par exemple le résultat d’une véritable lésion comme une tendinite, une élongation, une périostite, alors il se peut que l’utilisateur d’aspirine continue d’aggraver le mal puisqu’il ne ressent pas trop de mal.

Laissez s’exprimer son corps, y compris par la douleur est le meilleur moyen de le rendre plus performant et de l’entretenir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer