Brocolis et cancer

brocolis et maladieLes brocolis sont souvent présentés comme un légume miracle pour la santé. On se demande souvent si cela n’est pas causé uniquement par une croyance assez répandu selon laquelle moins un légume est « bon » plus il est utile à la santé ;-))

On porte aux nues le brocolis et ses effets préventifs sur les tumeuirs de la vessie, de la prostate ou de l’estomac.

Des études suggèrent que les brocolis sont des aliments absolument nécessaires pour lutter contre le cancer dont le cancer des poumons. Les propriétés anti-cancer des brocolis seraient liées à leur richesse en isothiocyanates (des antioxydants) et à leurs vitamines (vitamine B et vitamine C).

Les brocolis appartiennent à la famille des légumes non féculents qui traditionnellement sont utiles contre le cancer  (notamment les cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’oesophage et de l’estomac).

En ce qui concerne les cancers du poumon, du naso-pharynx, du colon-rectum, de l’ovaire et de l’endomètre (utérus), l’effet protecteur des légumes non féculents comme les brocolis est probable mais non encore clairement démontré.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer