Consommer « à la Française » pour lutter contre l’obésité

repas convivial "à la Française"Une étude publiée par le Crédoc, centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie, le 20 septembre 2010 montre que le mode de consommation « à la française » contribuerait à limiter les risques d’obésité.

En France, le modèle classique de 3 repas par jour, avec plusieurs plats, pris à heures relativement fixes reste très majoritaire en raison de notre rapport à l’alimentation. Les Français aiment manger !! Même si le rythme de la vie pousse à passer moins de temps à table, les Français accordent une grande importance aux repas et à leur convivialité.

Cette bonne habitude française permet un apport calorique régulier et concentré ce qui évite le grignotage tout au long de la journée.

La proportion de personnes obèses en France est de 14,5 % contre 26,9 % aux Etats Unis où l’acte alimentaire est considéré comme fonctionnel. L’apport calorique hors repas est de 9,8 % en France contre 21,6 % outre Atlantique.

L’étude montre également que les jeunes ont une fâcheuse tendance à consommer des plats préparés contrairement à leurs ainés qui consomment davantage de produits bruts.

Les habitudes de consommation ne sont pas les seules responsables de l’obésité, il faut aussi tenir compte des facteurs génétiques, le manque d’activité physique…

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *