DMLA humide et DMLA sèche

La DMLA, dégénérescence maculaire liée à l’âge, touche les personnes âgées. Il en existe 2 types, la DMLA humide et la DMLA sèche.

La DMLA humide (20% des cas) provoque une baisse rapide de la vue avec des images déformées et l’apparition d’une tâche centrale  gênante. L’évolution d’une DMLA humide est rapide.

La DMLA sèche (ou atrophique) est la plus fréquente des DMLA. Les troubles de la vue sont variables avec une perte progressive des contrastes, de la vision des détails et l’apparition d’une tâche.

Des essais de médicaments pour soigner la DMLA sèche existent et il smelbe aussi qu’une alimentation avec peu de graisses et beaucoup de fruits et légumes, sans tabac et avec des compléments alimentaires (luétine et antioxydants) contribue à freiner la maladie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer