Facesculptor ou lifting ?

 

Au fil du temps, des rides se forment, le visage devient plus allongé, les pommettes s’affaissent et un creux se forme au milieu de la joue, les bajoues apparaissent, les angles des lèvres chutent…

Pour ceux et celles qui ne peuvent envisager cet affaissement des tissus du visage : lifting ou Facesculptor ?

Le lifting est un opération chirurgicale destinée à corriger les signes du vieillissement. L’intervention consiste donc à retendre la peau, mais aussi les plans profonds musculaires et graisseux, afin d’aplanir les rides et les plis et de redéfinir les volumes du visage. Elle ne touche pas à la structure osseuse.
Un lifting se fait rarement avant 40 ans mais plutôt avant 60 ans.
L’intervention dure 2 à 3 heures, sous anesthésie générale ou neuroleptanalgésie (anesthésie locale associée à des tranquillisants administrés par injection). Après une incision dans le cuir chevelu et autour de l’oreille, la peau est décollée puis « redrapée » sur le visage et le cou. Les muscles du cou et des joues sont légèrement retendus afin de préserver l’aspect naturel du visage.  Les cicatrices seront dissimulées par les cheveux et le relief de l’oreille.

Le facesculptor permet la libération des graisses au niveau du visage et leur élimination. Cette méthode non invasive permet de retrouver une meilleure tonicité et qualité de la peau.

Principe de fonctionnement :

Le courant électrique va permettre, par l’intermédiaire de la sangle, une stimulation des mécanismes biologiques de la lipolyse, ce qui va entraîner une réduction de la masse graisseuse.
•Désengorgement des adipocytes,
•Affinement de l’ovale du visage.
Le sérum anti-âge soft slim, qui s’applique sous la sangle associé à une gaze va permettre d’affiner le relâchement tissulaire. Il va y avoir réellement un raffermissement du tissu cutané et une meilleure tonicité de la peau.

Le Docteur Beilin, médecin esthétique, explique comment cette technique permet de prévenir l’empâtement du visage constituant une alternative aux injections, les fils de suspension, le lifting ou la lipoaspiration.

3 commentaires

  1. Adam Astrid 2 octobre 2013
  2. Goetz 25 janvier 2014
  3. Petit Martine 16 février 2014

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer