La peur du dentiste

La peur du dentiste est la seconde raison pour laquelle les gens renoncent à aller se faire examiner ou soigner les dents (source étude Insee).

Certains spécialistes parlent même de « stomatophobie » pour désigner ce qu’ils n’hésitent pas à appeler une maladie, la maladie de s’automédiquer  ou de supporter la douleur quand on a mal aux dents.

Les extractions de dents sont les actes de dentisterie les plus redoutés par les gens, bien que les solutions d’anesthésies locales soient de plus en plus performantes et que des solutions anti douleurs nouvelles et performantes (comme des gaz liquides) soient de plus en plus mises en oeuvres.

Bien souvent, la peur du dentiste est transmise par la « tradition » et par le fait que personne n’aime trop avoir des outils métalliques dans la bouche, avec du bruit et le crane qui fait caisse de résonance.

Bien souvent aussi, le fait que certains dentistes n’expliquent pas ce qu’ils font aggravent le malaise des patients.

Certains dentistes ou réseaux de dentistes comme le réseau de soins dentaires Dentexia travaillent activement sur ces problèmes de peur préalable du dentiste car au final, ne pas venir régulièrement se faire examiner les dents aggrave les problèmes existants ou en développent.

Tartre et plaques dentaires en peuvent pas se dissoudre exclusivement avec des dentifrices aux propriétés extraordinaires vantées dans des publicités télévisées.

peur du dentiste

Très souvent aussi, les maux de dents sont es symptômes d’autres problèmes plus graves ou peuvent en être la cause. On sait par exemple que très souvent, des tendinites qui ne guérissent pas sont causées par un problème dentaire.

Non soigné, un problème dentaire va en s’aggravant et coûte au final beaucoup plus cher. une carie mal soignée à ses débuts peut dégénérer en arrachage de dent puis en prothèse puis en problèmes réguliers au fil du temps.

Pour convaincre les gens de venir régulièrement chez le dentiste faire des visites de contrôle, l’éducation dès le plus jeune âge est importante mais comme il est dit précédemment, les dentistes peuvent et doivent travailler aussi de leur côté par des explications sur ce qu’ils font et par l’ambiance de leurs cabinets. Plus cools et moins « savants de la médecine », ces praticiens doivent aussi changer leurs décors par des couleurs rassurantes et même de la musique qui dédramatiseront l’image de l’horrible visite chez le dentiste !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer