Le Belviq contre l’obésité

Le Belviq contre l'obésitéAprès un premier refus en 2010, le Belviq, un médicament contre l’obésité a été approuvé par l’agence américaine du médicament (FDA, Food and Drug Administration).

Mardi, les laboratoires Arena ont reçu l’autorisation de mettre sur le marché leur nouveau médicament contre l’obésité.

Le Belviq est destiné aux adultes en complément d’un régime amaigrissant et d’exercices physiques. Le Belviq ne sera délivré qu’aux personnes obèses, dont l’indice de masse corporelle (IMC) est de 30 ou plus. Les personnes souffrant d’hypertension, de diabète ou d’un taux de cholestérol élevé pourront se faire prescrire ce médicament avec un IMC à 27.

Avec le Belviq, les patients ont moins faim et se sentent plus rapidement rassasiés.

Le Belviq ne provoque pas une perte de poids fulgurante en peu de temps. La lenteur des résultats risque de décourager les patients, d’autant que ce médicament contre l’obésité n’est pas remboursé par les assurances.

Le Belviq contre l’obésité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer