Le régime Spoonlight

Le régime Spoonlight bien connu pour avoir permis à Karl Lagerfeld de perdre 42 kilos en 13 mois !

Avec le régime Spoonlight, la perte de poids est de 3 à 4 kg par mois.

Le régime Spoonlight

Le régime Spoonlight repose sur 4 principes :

  • un rééquilibrage alimentaire: pas de sucre, de graisse, de viande rouge mais des légumes, des laitages 0%, du poisson, des crustacés, des viandes blanches et beaucoup d’eau.
  • une diminution de la ration calorique: entre 800 et 1600 calories par jour
  • un apport protéiné sous forme de sachets: ‘Lors d’un régime, on diminue l’apport en graisses et en sucre pour permettre à l’organisme de puiser dans ses réserves. Un apport protéiné permet de préserver le capital en protéines donc l’entretien des muscles, le tonus et le dynamisme’, explique le Dr Houdret.
  • la prise de compléments nutritionnels à base de vitamines, de plantes et d’oligoéléments pour éviter fatigue, stress et carences.

Ce qu’il faut privilégier pour réussir le régime Spoonlight :
Pain complet, laitages 0%, crème, beurre et margarine allégés, cheval, foie de veau, jambon blanc, volailles, lapin, veau, crustacés, poissons (tous sauf thon et sardines) ; légumes (laitue, endives, tomates, épinards, asperges, chou-fleur, haricots verts, artichaut, carottes, pommes de terre à l’eau, champignons, poireaux). Le sucre doit être remplacé par des édulcorants (Canderel ou stevia par exemple).

Ce qu’il faut supprimer pour réussir le régime Spoonlight :
Pain blanc, riz, biscottes, pâte, semoule, beurre, margarine, huile, boeuf, mouton, agneau, porc, pommes de terre, petit pois, haricot sec, lentille, fromage de hollande, roquefort, cantal, gruyère, chataignes, pruneaux, amandes, noisettes, noix, prunes, cerises, figues, raisins, bananes, jus de fruits du commerce.

Ce qu’il faut manger avec modération pour réussir le régime Spoolight :
sardines, thon, chou de Bruxelles, crème de gruyère, camembert et poires.

Le régime Spoonlight peut entraîner divers troubles (le plus souvent bénins) comme une sensation de faim (surtout les premiers jours), de la fatigue, des troubles digestifs (constipation), une frilosité et des crampes nocturnes. Un suivi médical s’impose afin d’éviter les carences.

Le régime Spoonlight

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer