Les biberons stérillisés à l’oxyde d’éthylène


Les biberons stérillisés à l’oxyde d’éthylèneLes biberons stérillisés à l’oxyde d’éthylène
sont désormais interdit pour les bébés en bonne santé.

En novembre dernier, le ministère de la santé déclenchait en urgence une enquête sur le procédé de stérilisation des biberons et tétines fournis dans les maternités françaises.

En effet, l’oxyde d’éthylène, utilisé pour stériliser les biberons, est considéré comme cancérigène pour l’homme et est interdit pour “tout ce qui est en contact alimentaire direct”.

Cependant, les méthodes de stérilisation alternatives, ne s’avèrent pas assez efficaces pour une stérilisation parfaite nécessaire pour les bébés prématurés et les bébés souffrant de pathologie grave.

Les biberons stérillisés à l’oxyde d’éthylène seront donc interdits pour les bébés en bonne santé, même si les analyses réalisées sur les biberons et tétines prélevés chez le fabricant et dans les établissements de santé, ont révélé que l’exposition des nourrissons à l’oxyde d’éthylène serait minime.

Les biberons stérillisés à l’oxyde d’éthylène

Les biberons stérillisés à l’oxyde d’éthylène

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer