Les preuves du dopage de Froome

Le cycliste Christopher Froome s’est enfin fait arrêter par la patrouille.

L’analyse de son urine a montré une énorme concentration de substances normalement utilisées par les asthmatiques, plus précisément du salbutamol, un bronchodilatateur, principe actif de la Ventoline.

Le très bon site http://www.cyclisme-dopage.com s’était déjà penché sur le cas de Froome et voici ses conclusions, basées sur la puissance et les watts développés par Froome dans différentes courses:

 

Download the PDF file .

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer