Lifting de l’intérieur des cuisses

Un lifting de l’intérieur des cuisses est souvent demandé en chirurgie esthétique.

Cuisses et fesse accumulent souvent de la graisse et voient leur peau se distendre. La peau finit par se plisser et la masse graisseuse peut devenir gênante quand on marche.

Le lifting crural, ou cruroplastie ou lifting de l’intérieur des cuisses permet de réduire l’infiltration graisseuse par une lipoaspiration et surtout de supprimer l’excédent cutané et de retendre la peau restante.

Comment se déroule un lifting de l’intérieur des cuisses ou lifting crural?

maigrir-cuisse

Après un examen par votre chirurgien et une discussion sur la longueur de cicatrice que vous voulez, 3 techniques vous sont proposées.

– la technique horizontale pure: cicatrice discrète, excès de peau dans la hauteur.

– technique verticale pure: excès de peau dans la largeur, cicatrice verticale.

– technique mixte: excès de peau à la fois dans la largeur et dans la hauteur, cicatrice en forme de L inversé ou de T

Le lifting de l’intérieur des cuisses peut être réalisé sous anesthésie générale ou locale.

Le tabac est à proscrire pour faciliter la cicatrisation, pas d’aspirine pendant 10 jours avant l’opération.

Après l’opération du lifting crural, vous aurez des pansements et une gaine pour limiter les oedèmes et protéger les cicatrices.

Ne pas exposer votre cicatrice au soleil ni aux ultra-violets avant 3 mois.

Eviter au début tout mouvement d’étirement brutal.

Avec le phénomène du thigh gap, on  constate une recrudescence de plus de 240% des demandes de liposuccion de l’intérieur des cuisses chez les femmes.

 

 

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *