Lumière bleue

La lumière bleue est présente dans la lumière naturelle, mais est également abondamment produite de manière artificielle par les écrans et les ampoules LED. Des études suggèrent qu’à longs termes une exposition à cette partie bleue du spectre lumineux serait susceptible de causer des dommages préjudiciables à notre santé. Mais de quels dangers parle-t-on et peut-on s’en protéger?

La lumière est composée de particules électromagnétiques qui se déplacent par ondes. Dans la lumière naturelle, cela désigne les rayons aux longueurs d’ondes courtes produisant une grande quantité d’énergie.

À l’extérieur, la lumière bleue correspond à la lumière naturelle du soleil. Elle nous est utile pour réguler notre cycle circadien c’est à dire nos cycles de sommeil et d’éveil. Celle-ci favorise également notre vigilance, agit positivement sur notre humeur et accroît la sensation de bien-être. Néanmoins elle peut aussi nous être nocive notamment lorsqu’elle est artificielle.

 

Quels sont les dangers de la lumière bleue ?

Les filtres naturels de nos yeux n’offrent pas suffisamment de protection contre la lumière bleue générée par les rayons du soleil, et encore moins la lumière bleue artificielle émise par des appareils électroniques tels les écrans numériques (smartphones, tablettes, les ordinateurs, téléviseurs), les lampes fluorescentes peu énergivores ou les lumières DEL. Une exposition trop longue et régulière à la lumière bleue, notamment le soir  en utilisant nos écrans, peut avoir de nombreux effets indésirables.

Selon  différentes études l’exposition à la lumière bleue neutraliserait la sécrétion de mélatonine. En effet lorsque l’œil reçoit la lumière bleue, elle excite notre rétine et l’empêche de produire suffisamment de mélatonine, hormone essentielle pour réguler nos rythmes de veille et de sommeil. Or des taux moins élevés de mélatonine pourraient expliquer les différents effets indésirables de cette lumière.

D’autre part les scintillements que produisent les longueurs d’ondes de la lumière bleue provoquent un éblouissement qui peut réduire le contraste visuel et affecter l’acuité, donc nuire à notre vision.

La lumière bleue serait donc à l’origine de troubles du sommeil, de migraines ou encore de fatigue oculaire. Elle serait également un facteur de risque de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et aurait aussi un rôle dans le développement de la cataracte.

Si néanmoins les intensités lumineuses produites par nos écrans restent relativement faibles par rapport au soleil, leur utilisation intensive peut nous être novice.

Comment se protéger de la lumière bleue ?

Pour pallier les effets néfastes de la lumière bleue il existe des solutions.

Concernant la lumière bleue naturelle du soleil, la solution est bien évidemment de porter des lunettes de soleil mais il va sans dire qu’à l’intérieur ces dernières sont loin d’être adaptées.

La plupart des opticiens proposent donc des lunettes dotées de verres spéciaux brevetés « anti-lumière bleue ». Il s’agit d’un filtre qui réduit jusqu’à 40% l’émission de lumière bleue. Ces verres permettent de diminuer la fatigue oculaire et de rétablir notre cycle circadien. Il existe donc des lunettes ou des lentilles de contact dotées de verres non seulement correcteurs, mais aussi anti-lumière bleue.

Si vous ne portez pas de lunettes de vue, il est possible de commander une paire sans correction visuelle mais traitées anti-lumière bleue.

L’autre solution est d’ installer des filtres  sur nos écrans  pour continuer à utiliser nos appareils le soir et ne pas perturber notre cycle de sommeil. Pour ce faire il suffit de télécharger des applications, telles que F.Lux ou Twilight, qui vont agir comme un filtre pour empêcher les émissions de lumière bleue en fonction du moment de la journée et  nous préserver de ses effets néfastes.

1 commentaire

  1. marie-claude 22 avril 2018

Laisser un commentaire

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer