Obligation d’ordonnance pour acheter des lunettes

La loi Macron prévoyait dans un premier temps de supprimer l’obligation d’ordonnance pour acheter des lunettes.

Les syndicats et associations d’ophtalmologistes se sont alors unis pour dénoncer cette mesure, qui allait à l’encontre selon eux de tous les efforts faits pour la prévention des maladies oculaires.obligation ordonnance pour lunettes

De l’autre côté, les opticiens et notamment les nouveaux venus, les opticiens en ligne et autres marchands du temple, pesaient de tout leur poids pour tenter d’annuler l’obligation d’ordonnance et ainsi lever le principal frein à l’achat en ligne de lunettes (sachant qu’actuellement tous les business de ce type échouent lamentablement quand ils sont des « pure players » sauf si ces derniers savent vendre des lunettes .. de soleil 😉 ..  On ne peut pas vendre facilement et conseiller quelqu’un à distance pour un objet aussi sensible à porter que des lunettes de vue).

Lorsque le Premier Ministre Manuel Valls a utilisé l’article 49-3 pour faire passer la loi Macron, c’est in extremis que l’article 11 Quater C qui prévoyait de supprimer l’obligation d’ordonnance pour l’achat de lunettes de vue, a été exclu.

Ensuite le Sénat changea la donne en limitant l’obligation aux mineurs de – de 16 ans.

Les syndicats d’ophtalmologues entamèrent alors une campagne rappelant qu’avec l’allongement de la vie, de nombreuses maladies des yeux nécessitaient un dépistage et donc des consultations chez les ophtalmologues.

En cause principalement: le glaucome, la dégénérescence maculaire ou les tumeurs oculaires.

L’identification d’une forme précoce de maladie des yeux, alors que le patient ne « sent » rien, permet de faire de la prévention et d’informer le patient sur les signes d’évolution de la maladie.

Le glaucome, 2ème cause de cécité dans le monde est également une maladie cécitante irréversible dont le diagnostic est fait par le médecin ophtalmologiste.

Le glaucome concerne 1 million de personnes en France (et seulement 600000 sont dépistées et traitées. 400000 personnes sont touchées et ne le savent pas).

Finalement, fin juin 2015, le Sénat maintient l’obligation d’ordonnance pour acheter des lunettes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer