Où faire faire du rugby à vos enfants dans l’Ouest Parisien ?

Le côté Ouest de Paris et la proche banlieue regorgent de petits clubs de rugby, idéaux pour éveiller sportivement vos enfants.

Petit état des lieux des clubs, des avantages et inconvénients de chacun.

Le rugby est un des meilleurs sports qui soit pour les enfants.

On peut le commencer à 5 ans et, rassurez-vous les mamans, ça n’a rien à voir avec le sport de brutes d’adultes qu’on voit à la télévision.

Les enfants ne sont pas aussi idiots que les adultes: ils ne se foncent pas dedans mais s’évitent !

Pourquoi le rugby est idéal pour les enfants ? Parce que c’est de l’athlétisme en plein air. On entend souvent parler de « valeurs » mais ce sont des conneries ou discours de gens qui ne connaissent pas les enfants. D’abord les « valeurs » du rugby sont un concept complètement bidon (il suffit de regarder les matchs d’ « avant », quand tout était si bien, ou d’entendre parler un joueur moyen actuellement. Le truc c’est que pour jouer au rugby, il faut savoir courir, avoir envie de se dépenser et qu’il n’y a pas beaucoup de règles à suivre donc de technique à avoir quand on est petit. Et ça c’est bien parce que ça évite un apprentissage technique fastidieux.

Ensuite, les très petits ou gros ou grands ou moyens ont tous leur place.

Et puis, le rugby n’étant pas aussi populaire que le foot, tout le monde JOUE quand il y a des matchs.

A moins de 6 ans, on parle de lutins ou M6: les enfants jouent à 6 sur un tout petit terrain des matchs qui durent rarement + de 5 minutes. le but est qu’ils arrivent au moins à se faire une passe.

Ensuite, les catégories regroupent 2 années avec les M8 (- de 8 ans), les M10 (- de 10 ans), les M12 (- de 12 ans). On a là ce qu’on appelle l’Ecole de Rugby ou EDR (qui est labellisée dans la plupart des clubs).

Ensuite, les choses commencent à devenir sérieuses avec les M14 et puis on part vers l’âge adulte avec les M16 etc, etc..

Les clubs participent en général à un championnat départemental (CD92 ou CD75) et/ou régional avec le CIFR (Championnat d’île de France). Rassurez-vous si vous n’aimez pas la compétition: ces « championnats » consistent seulement en 4 ou 5 journées par an, sans classement final (ce qui est un peu bête pour les enfants qui ne comprennent pas tellement l’intérêt de jouer dans un « championnat » s’il n’y a pas de classement).

Selon la force du club, son effectif, ses ambitions, il est mis dans telle ou telle poule pour + ou – se retrouver avec des clubs de son niveau (mais comme ceci s’organise dans des réunions d’initiés, certains clubs se retrouvent à voyager dans toute l’île de France tandis que d’autres ont des déplacements très courts 😉).

Le rugby de l’île de France est dirigé par 3 clubs, les 3 clubs pros. Tout d’abord le Racing et le Stade Français puis dans une moindre mesure Massy (qui est en Pro D2 mais a une remarquable école de rugby).

A l’exception notable de Massy, les 2 premiers clubs se foutent un peu de la formation et préfèrent récupérer à partir de M14 des gros gabarits d’autres clubs. En conséquence leurs petites catégories ne sont pas meilleures que celles des autres clubs.

A Paris, il y a d’excellent clubs.

Le (dans le Nord du 17ème) SCUF fait autorité avec d’excellent éducateurs qui apprennent vraiment l’éducation physique à leurs ouailles. Les échauffements, la course, les mouvements corrects font l’objet d’une attention particulière. Le club obtient d’excellent résultats dans les petites catégories.

+ « à la bonne franquette » mais néanmoins performant, le RCP15, qui a ses terrains dans le fond du 15 vers l’Aquaboulevard, est un excellent club aussi avec de très sympathiques bénévoles.

Notons aussi le club formateur de Fofana, le « Massif Central », situé + à l’est dans le 13ème.

Sinon donc, pour le 8ème, le 17ème sud, le 16ème, aucun club parisien et direction la proche banlieue.

Le 92 regorge de clubs de rugby.

De haut en bas de la carte, on a les clubs suivants.

– Clichy (club formateur de Serge Betsen) dont le terrain est collé à l’hôpital Beaujon. Des bénévoles très sympathiques comme leur buvette et le tournoi qu’ils organisent chaque année au printemps

– Gennevilliers (club formateur de nombreux rugbymen connus), qui a une très grosse école de rugby, une tradition d’avants et de superbes installations qui permettent chaque année à la Toussaint d’organiser le célèbre Tournoi Giriat pour les M8, M10 et M12

– Courbevoie, un gros club très bien organisé et structuré (un travail continu par des éducateurs présents depuis plusieurs années et qui ont un projet à long terme) et bien soutenu par la mairie, qui a ses quartiers dans le complexe jean-Pierre Rives, pas très loin de la Seine

– Neuilly sur Seine, qui n’a pas de terrain et loue des terrains sur l’île de Puteaux ou s’entraine sur la plaine de Bagatelle qui n’est pas vraiment un terrain idéal; à noter que ce club n’est pas une école de rugby labellisée (sans doute à cause de ce problème de terrain et au fait que les éducateurs sont souvent des étudiants)

– Puteaux, un club qui bénéficie d’une superbe installation sur l’île de Puteaux

– Suresnes, situé tout en haut de la montagne 😉 qui st LE caïd des clubs du 92 (il fait la loi dans l’organisation du championnat départemental et est LE club où s’entrainent les All Blacks quand ils viennent en France car les terrains y sont magnifiques.

– Boulogne, avec l’ACBB qui a été « tué » il y a quelques années quand le Stade Français a pris son terrain, puis a végété avec des dirigeants qui ne faisaient pas le bonheur des parents. ces derniers ont alors pris le pouvoir et l’ACBB est revenu en force ces 2 dernièrs années dans le gratin des clubs de l’Ouest Parisien.

– Racing Plessis, qui est une « annexe » du Racing Colombes, mais est à part pour les petites catégories et est un très bon club pour s’amuser quand on est jeune, sans le blabla du Racing, concentré lui sur les catégories plus âgées

– Racing Nanterre: même chose avec de très bons éucateurs qui font vraiment un travail de fond depuis plusieurs années

Comment choisir un club de rugby pour vos enfants ?

En premier lieu, vérifiez que le club participe à de nombreux tournois ! C’est ça qui amuse les enfants et leur permet de progresser. les tournois ont lieu un peu à l’automne et surtout au printemps. Choisissez un club qui participe au moins à 10 tournois. Il y en a des dizaines et des dizaines non seulement dans l’île de France mais un peu plus loin vers Angers, Orléans, Tours, etc, etc..

Les clubs dont l’objet est VRAIMENT de faire jouer les enfants n’hésitent pas à les emmener se frotter à d’autres régions (Sud-Ouest bien sûr mais aussi Bretagne ou Rhône-Alpes, etc..) et à organiser fréquemment des matchs contre d’autres clubs. A 8, 10 ou 12 ans, les entrainements servent beaucoup moins que les matchs, qui peuvent toujours être précédés d’un petit entrainement d’une demi-heure, suffisant pour apprendre qqch de nouveau qu’on applique après en matchs. A cet âge là, on veut jouer, jouer, jouer et ça tombe, c’est ce qu’il faut pour développer vos enfants. Si vous tombez dans un club où on ne vous parle que d’entrainement et où quelques personnes se prenant pour des entraineurs de champions du monde vous font des plans d’entrainement pour des gamins ou gamines de 7 ans, partez vite !

Ensuite, regardez QUI entraine vos enfants ! Quelques clubs utilisent des jeunes qui n’ont pas conscience de la manière de faire progresser un enfant, de la nécessité d’avoir un comportement adapté selon l’enfant (Certains s’encouragent tandis que d’autres marchent au défi .. et puis certains ont besoin de fréquents recadrages tandis que d’autres ont vraiment besoin d’aide .. et un jeune qui n’a pas eu d’enfants a beaucoup de difficultés à comprendre ceci ou à comprendre qu’il faut que l’enfant mette une veste entre les matchs ..  surtout que le jeune a là envie de regarder son téléphone 🙁).

Vérifiez que les entraineurs donnent le bon exemple et ne fument pas ou ne boivent pas près des terrains.. Quelques clubs ont des « moi je connais » qui clopent et boivent leur bière devant des enfants sans trop avoir conscience de l’exemple qu’ils peuvent donner.

Vérifiez qu’une véritable « éducation sportive » est donnée ! Votre enfant lâchera sûrement le rugby au bout de quelques années donc l’intérêt de lui faire pratiquer ce sport est de lui apprendre à courir, à positionner correctement ses pieds, jambes, bras, son dos, à développer quelques muscles, son souffle , à se dépasser , etc, etc.. Privilégiez les clubs où les entraineurs sont des profs d’éducation physique et pas seulement d’anciens joueurs ou des étudiants venus gagner de l’argent plus facilement qu’en faisant du baby-sitting. A ce titre, nul besoin que vous connaissiez vraiment le rugby pour savoir si les entraineurs sont bons sur ce point: regardez les vidéos d’exercices que la FFR met en ligne sur https://www.dailymotion.com/formationffr et vérifiez simplement que les éducateurs vont au moins de temps en temps ce style d’exercices. Au bout de quelques temps, quand vous allez voir un match, regardez si il y a beaucoup d’enfants qui marchent.. Si tel est le cas, l’entraineur ne fait pas un bon travail et il y a fort à parier que vous êtes tombé sur un adepte des pompes qui n’a toujours pas compris que ça n’apprenait à pas à courir, ce qui est essentiel en rugby.

Assurez-vous que le club n’est pas une machine à sous à destination de quelques uns. Sur le site de la mairie, vous pouvez facilement voir quel est le montant de la subvention donnée au club. La fédération prend une centaine d’euros au maximum sur chaque licence. La différence avec ce que vous payez va au club. Il est donc facile de calculer les ressources de celui-ci.

A noter à ce sujet qu’en général, une licence dans un club, pour un enfant coûte environ 270 euros par an (maillot, short et chaussettes compris car c’est à vous d’acheter le protège-dents -prévoyez en plusieurs par saison, ç coûte quelques euros chez Decathlon- et les chaussures). A priori, c’est le club de rugby de Neuilly qui a la licence la plus chère avec 320 euros sans équipement (et maillot short chaussettes sont vendus 80 euros, ce qui fait donc 400 au total.. malgré une subvention de + de 40000 euros par an et pas de frais pour une équipe senior qui aurait beaucoup de frais ?!?) tandis que Clichy, Puteaux et Courbevoie sont à 250-260 euros, équipement compris.

Dans le coût du rugby, comptez aussi les frais de déplacement que certains clubs facturent aussi directement si le déplacement est lointain ou indirectement en faisant appel au co-voiturage des parents (à qui normalement ils peuvent donner des bons d’essence fournis par la FFR).

Vérifiez de manière générale que les parents ne sont pas simplement des vaches à lait au profit de quelques personnes qui ont trouvé le bon filon, comme dans beaucoup d’associations..

Si votre enfant accroche à la pratique du rugby, vérifiez à quel niveau le club joue en M14. C’est à ce niveau que les choses deviennent sérieuses. Si le club de votre choix affronte dans cette catégorie les grosses équipes françaises, notamment dans le championnat national appelé Super Challenge (Les Toulouse, La Rochelle, Clermont, Toulon, Grenoble, Brives, etc..  ) notamment en deuxième phase (car la 1ère phase ne fait jouer que le SF, le Racing et Massy dans l’île de France), alors c’est un club où votre enfant pourra vraiment progresser.

A priori c’est le cas de Suresnes, Courbevoie, le SCUF, Vincennes ou pas mal de clubs du 91.

 

Laisser un commentaire

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer