Pour ou contre les salles de shoot

Pour ou contre les salles de shootPour ou contre les salles de shoot

Les salles de shoot ou salles de consommation de drogue seraient présentes en France d’ici la fin de l’année selon la ministre de la Santé Marisol Touraine.

Le but des ces salles de shoot : permettre aux toxicomanes de consommer leurs propres produits dans de bonnes conditions d’hygiène et sous supervision de personnels de santé.

Les salles de consommation de drogue sont actuellement illégales en France mais existent déjà en Allemagne, Suisse et Espagne et dans d’autres pays.

Cette question de salles de shoot divise l’opinion.

Ceux qui sont pour les salles de shoot : Médecins du Monde (MDM) et l’association Gaïa-Paris. Ces nouvelles salles sont perçues comme outil complémentaire efficace pour la réduction des risques.

Ceux qui sont contre les salles de shoot : l’UMP préfère la prévention de la toxicomanie plutôt que son encadrement en expliquant que ces salles banalisent la consommation de drogues. Ces salles pourraient aussi être des incitations à consommer de la drogue.

Et vous êtes-vous pour ou contre les salles de shoot ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer