Pourquoi la France a perdu contre l’Allemagne qui a eu du mal contre l’Algérie et pourquoi l’Allemagne a gagné contre le Brésil

Tout le monde cherche et explique la défaite 1-0 de la France face à l’Allemagne par l’inexpérience de la jeune équipe française face à la force expérimenté de l’Allemagne.

Tout le monde salue la performance de l’Algérie face à l’Allemagne: prolongations (le but marqué de l’Algérie étant un but pour du beurre car marqué alors que l’ALlemagne était sûre de sa qualif).

Tout le monde s’extasie devant le score historique de Coupe du Monde de foot d’Allemagne Brésil 7 – 1.

.. et tout le monde de saluer l’expérience, la tactique de la Mannschaft ..

Réveil, amoureux et fans du football: tout se joue sur la préparation physique  et la notion de pic ou plus exactement de période de forme !

Les équipes de foot ont des objectifs différents dans une Coupe du Monde et ces objectifs se travaillent avant tout physiquement avec de véritables paris sur la bonne période de forme qu’il faut avoir.

L’Algérie avait pour objectif de bien figurer et si possible de sortir du premier tour.

La France avait pour objectif son match face à la Suisse ET de sortir du premier tour.

L’Allemagne, qui n’a rien gagné depuis 1996 (championnat d’europe de foot) ou 1990 (Coupe du Monde) et reste sur les demi-finales de 2006 et 2010 avait pour objectif de se qualifier pour la demi-finale et de gagner.

Dans la préparation physique d’un athlète de haut niveau, comme d’un amateur de sport, il est impossible d’être tout le temps au top.

On considère qu’on peut atteindre son pic de forme une ou 2 fois dans l’année.

Les spécialistes parlent d’ailleurs plutôt de « période de forme » avec non pas UN jour J mais une période de 2 semaines au maximum.

Cela donne quoi  concrètement ?

Cela fait que les préparateurs physiques des athlètes et équipes sportives préparent leurs ouailles pour des périodes précises et ces périodes ne peuvent s’étaler sur TOUTE une Coupe du Monde de foot !

Ainsi l’équipe de France de foot de 2014 était préparée pour le match contre la Suisse et le 1/8. On a vu ensuite en 1/ de finale, face à l’Allemagne, une équipe sans vraiment de jus.

L’Algérie était elle en plein boum à la fin du 1er tour contre la Russie puis contre l’Allemagne en 1/8 (prolongations).

L’Allemagne au contraire semblait poussive au premier tour. Sûre de son fait « footballistique », la Mannschaft faisait le boulot mais ne donnait rien de transcendant alors qu’on l’a vue ensuite monter en puissance d’abord lors du 1/4 de finale puis lors de la demi-finale où les Brésiliens ont d’abord été vaincus physiquement par des Allemands courant et sautant plus vite et fort.

Les équipes vedettes du début d ela Coupe du Monde comme le Mexique, la Colombie, le Chili se sont écroulées après le 1er tour. Leurs périodes de forme étaient passées.

Si on se rappelle la Coupe du Monde 2006, on se rappelle l’état de délabrement physique de l’équipe de France au premier tour, avec ce match contre le Togo et l’équipe transfigurée face au Portugal, au Brésil et à l’Espagne, à l’image de Zidane, énorme physiquement contre le Brésil.

En 2002, une équipe championne du monde, la France, programmée pour aller gagner, ne marqua même pas un but et fut éliminée au premier tour après des matchs contre le Sénégal, Corée et Danemark qui nous mangèrent physiquement. Pourquoi ? Le premier tour n’était pas inclus dans la période de forme.

Autre sport le rugby avec l’arrivée en finale de la France lors de la Coupe du Monde 2011. Personne n’y croyait en voyant le premier tour des français. Ce fut un peu dit à l’époque mais si la France battit ensuite l’Angleterre et le Pays de Galles puis ne fut pas du tout ridicule en finale face aux All Blacks, ce fut grâce à la préparation physique, axée sur une période de forme pour CETTE période de l’après premier tour.

Pour programmer son état de forme, on hiérarchise les cycles d’entraînement (reprise / développement (foncier) / compétition) en jouant aussi sur les temps de récupération pour que les ressources énergétiques augmentent progressivement jusqu’à la période de forme. La nutrition est aussi extrêmement importante pour ne pas avoir de manques et ne pas prendre de poids. Entrainement oui mais récupération et alimentation comptent autant !

Bien évidemment, tout ça est moins glamour que le joga bonito, les passements de jambes, les tirs pleine lucarne et le fameux mental qui ferait la différence parmi ceux qu’on nous vend comme des surhommes tout en se moquant parfois de leur innocence et inculture.

La différence technique entre footballeurs est très petite à notre époque. Les écoles de football montent le niveau technique dès le plus jeune âge. Un très bon technicien hors de forme ne fera illusion que 10 minutes comme on a pu le voir avec Pirlo cette année et comme l’expliquent les non sélections de Kaka ou Ronaldinho.

Toute la différence se fait dans la préparation physique (à ce sujet voir l’excellent blog très simple et très compréhensible http://preparateur-athletique.blogspot.fr/2013/01/preparation-physique-specifique.html )

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer