Quels sont les symptômes d’un possible cancer du col de l’utérus ?

Le cancer du col de l’utérus est l’un des cancers les plus souvent diagnostiqués. Il nait dans les cellules qui tapissent la partie inférieure et étroite de l’utérus. Quels sont les symptômes du cancer du col de l’utérus ?

Généralement, les premiers symptômes n’apparaissent pas aux premiers stades de la maladie, mais lorsque la tumeur s’est déjà développée dans les tissus et organes voisins. Voici les symptômes d’un possible cancer du col de l’utérus.

Des pertes vaginales pâles, aqueuses, roses, brunes ou sanguinolentes entre les menstruations peuvent être des symptômes d’un possible cancer du col de l’utérus. De même, si vos menstruations sont inhabituellement longues ou abondantes, ou si vous constatez des saignement après les rapports sexuels, cela peut être un symptôme de la maladie, tout comme l’apparition de saignements vaginaux ou de pertes vaginales sanguinolentes après la ménopause. Si vous constatez des pertes vaginales plus abondantes ou malodorantes, si vous avez des douleurs lors des rapports sexuels ou si avez des saignements après un examen pelvien ou une douche vaginale, il est alors recommandé de consulter un médecin car ce sont également des symptômes de la maladie.

Il est possible de ne pas ressentir ces symptômes mais de ressentir les symptômes tardifs du cancer du col de l’utérus, lorsque la tumeur grossit ou se propage à d’autres parties du corps. Ces symptômes sont notamment la difficulté à uriner, la perte du contrôle de la vessie (incontinence), la difficulté à aller à la selle, la constipation, la perte de poids ou d’appétit ainsi qu’une grande fatigue. De même, si vous avez du sang dans l’urine (hématurie) ou dans les selles, des fuites d’urine ou de selles par le vagin, que vous avez des douleurs osseuses, dans la région pelvienne ou le bas du dos, des œdèmes aux jambes ou de l’anémie, il est alors probable que le cancer du col de l’utérus soit à un stade avancé.

Attention tout de même, car d’autres problèmes médicaux peuvent causer les mêmes symptômes que le cancer du col de l’utérus. Si vous éprouvez ces symptômes, nous vous conseillons de consulter un médecin au plus vite (voir les conditions standards sur crea-med.ca).

Les facteurs de risque

Les femmes qui se soumettent régulièrement à un test de Pap ( frottis cervical) sont souvent diagnostiquées et traitées à temps. Le cancer du col de l’utérus évolue assez lentement et la plupart des femmes traitées guérissent. Pour éviter au maximum les problèmes, pensez à vous soumettre régulièrement à un test de Pap. Les femmes ayant des relations sexuelles à un jeune âge tout comme les fumeuses sont généralement plus enclines à contracter la maladie. Un autre facteur aggravant est le fait de ne pas se protéger pendant des relations sexuelles, tout comme le fait d’avoir un système immunitaire affaibli ( à cause du VIH ou de médicaments immunosuppresseurs) ou d’avoir contracté d’autres maladies sexuellement transmissibles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer