Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

A la mode depuis quelques années, les huiles essentielles.

Pas un magazine, pas un gourou « bio », pas une thérapie, pas un conseil d’amélioration de l’habitat qui n’échappe aux huiles essentielles.

« Huiles essentielles » est le genre d’expression typique qui veut maintenant tout dire et ne rien dire alors concrètement, qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Par définition, une huile essentielle est un liquide concentré (et sans eau), fait des des composés aromatiques d’une plante.

Ce liquide est obtenu par extraction mécanique, entraînement à la vapeur d’eau ou distillation à sec.

Il ne s’agit donc pas d’herboristerie ou d’autres façons d’utiliser les végétaux avec par exemple des tisanes, des teintures, ou autres.

Attention ! Le terme « huiles essentielles » n’est pas un terme marketing ou technique, c’est une définition officielle de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour les usages pharmaceutiques et cosmétiques et par l’AFNOR/ISO pour les usages aromatiques et alimentaires !

Les huiles essentielles sont même classées en fonction de la nature chimique de leurs principes actifs ou, mais plus rarement, selon le mode d’extraction , ou encore selon leurs effets biologiques.

On classe les huiles essentielles en 8 classes (les carbures sesquiterpéniques et terpéniques, les alcools, les esters et alcools, les aldéhydes, les cétones, les phénols, les éthers et les peroxydes).

Les principales huiles essentielles sont aussi classées ainsi:

  • les huiles riches en carbures terpéniques et sesquiterpéniques  comme l’huile essentielle de térébenthine , de genévrier , de citron (Découvrez l’huile essentielle citron ici)
  • les huiles essentielles riches en alcools comme l’huile essentielle de coriandre, de bois de rose, de rose
  • les huiles essentielles mélanges d’esters et d’alcools  comme l’huile essentielle de lavande, de menthenthyle) ;

huiles essentielles riches en aldéhydes :

HE de cannelle, HE de citronnelle, HE d’eucalyptus citriodora ;

huiles essentielles riches en cétones :

HE de carvi, HE de sauge, HE de thuya, HE de camphrier ;

huiles essentielles riches en phénols :

HE de thym, HE de sarriette, HE d’origan, HE de girofle ;

huiles essentielles riches en éthers :

HE d’anis vert, de badiane chinoise, HE de fenouil, HE d’eucalyptus globulus, HE de cajeput, HE de niaouli ;

huiles essentielles riches en peroxydes :

HE de chénopode, HE d’Eucalyptus Globulus

huiles essentielles sulfurées :

HE d’ail, HE de crucifères et de liliacées.

 
Plus d’informations sur les huiles essentielles en cliquant ici
 

Laisser un commentaire

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer