Suppression du Di-Antalvic

Le Di-Antalvic et d’autres médicaments à base de DXP (dextropropoxyphène) sont retirés des pharmacies.

Le DXP est souvent associé au paracétamol pour de nombreux anti-douleurs disponible en France sur prescription médicale. Le DXP est indiqué notamment dans le traitement des douleurs qui ne sont pas soulagées par l’aspirine, le paracétamol seul ou l’ibuprofène. Une trentaine de médicaments contenant cette association sont à ce jour commercialisées en France, dont le Di-Antalvic.

En grande quantité, l’ association DXP paracétamol  peut provoquer des insuffisances rénales et des troubles intestinaux allant même jusqu’à la mort comme de nombreux cas l’ont montré en Angleterre.

Les autorités sanitaires européennes ont donc décidé de retirer ces médicaments du marchés.

En France, les médicaments concernés sont vendus par petites unités et il faut prendre chaque capsule dans son logement. Dans d’autres pays comme l’ Angleterre, ces médicaments étaient quasiment vendus en vrac au poids ce qui bien évidemment provoquait des absorptions massives..

1 commentaire

  1. nénette 3 février 2011

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer