Téléphone mobile et santé

Pour estimer les dangers du téléphone mobile sur la santé, il faut d’abord mesurer les effets du téléphone mobile.

Pour cela il existe le DAS (Débit d’ absorption spécifique) – SAR pour Specific Absorption Rate en anglais- pour chaque mobile. Le DAS mesure le niveau maximal d’ondes radio auquel on peut être exposé en utilisant le téléphone mobile considéré.

Le DAS est une caractéristique qui figure sur les renseignements indiqués pour chaque téléphone mobile.

Au cours d’un appel téléphonique, l’exposition réelle aux ondes radio atteint rarement le DAS du mobile.

L’ organisation mondiale de la santé (OMS) considère que le téléphone mobile ne représente aucun danger pour la santé tant que le DAS est inférieur à 2 W/kg.

Cette limite a été calculée pour assurer la sécurité à long terme, donc avec un coefficient de marge important.

Une norme du 8 octobre 2003 fixe pour la France cette norme de DAS maximum pour tous les téléphones portables vendus ainsi que l’obligation pour les constructeurs de téléphones mobiles de faire figurer cette norme dans les fiches descriptives des téléphones mobiles.

En utilisation quotidienne, il est recommandé d’ éloigner, pour préserver sa santé, le téléphone portable des endroits sensibles (bas ventre, ventre des femmes enceintes et coeur) quand il est activé (c’est à dire qu’il fonctionne et cherche à rester « en réseau »).

Moins le téléphone reçoit de signal (plus le nombre de barrettes est faible) plus il dépense de l’énergie et en émet pour capter. Il est donc recommandé de chercher à téléphoner dans les zones où le téléphone mobile n’a pas trop d’efforts à faire.

Les kits bluetooth permettent de diviser par 1000 le niveau d’exposition de la tête aux ondes radio pendant un appel téléphonique. Avoir un kit téléphone mobile bluetooth aide à préserver sa santé !

Si on a un stimulateur cardiaque ou une pompe à insuline ou tout autre appareil médical, il est recommandé de préserver sa santé en éloignant le téléphone mobile de l’appareil d’au moins 15 cm .

Rien n’est précisé actuellement en ce qui concerne la santé des enfants et l’utilisation d’un téléphone mobile mais on recommande de faire attention car aucune étude n’a été menée sérieusement sur le sujet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer