Test ADN de paternité et test de parenté

adnIl est possible sur internet de commander des tests ADN de paternité pour connaître le cas échéant le véritable père d’un enfant. Le test de paternité ADN est la méthode la plus avancée et la plus précise disponible qui résout les problèmes de parentage dans des cas médicaux, légaux, ou même personnels

La loi française est assez stricte au sujet des tests ADN et il faut passer par des avocats, des juges, ce qui coûte très cher.

Internet a fait exploser les frontières et plutôt que de payer des milliers d’euros en frais juridiques et de laboratoire, il est possible d’acheter un kit de vérification ADN  pour environ 200 euros.On commande le test de paternité sur Internet et il suffit ensuite de renvoyer un prélèvement de salive.

Les résultats des tests adn sont disponibles dans 5-7 jours, suivant la réception des prélèvements au laboratoire. Ils seront envoyés par courrier électronique.  Les résultats ne sont en général expédiés qu’aux individus concernés afin d’assurer une confidentialité rigoureuse.

Il existe aussi d’autres tests ADN, les liens de parenté ADN pour déterminer des liens de fraternité ou avec des grands-parents.

Contrairement à un test paternel ADN, qui donne toujours un résultat conclusif, les tests de liens de parenté ADN sont des tests différents. Quand un tel test est effectué, le laboratoire déterminera le profil génétique des supposés parents basés sur le type de matériel génétique exposé par chaque personne, en somme, un index de relation est déterminé. Si cet index est moins de 1,00, cela indique la non-parenté. Si l’index est supérieur à 1,00, cela indique que les 2 personnes testées sont plus susceptibles d’être les véritables parents biologiques. Plus la valeur de l’index est haute, plus il y a des grandes chances que les deux personnes sont les véritables parents biologiques. Bien que le test ne puisse vous fournir toujours une réponse conclusive, il peut être capable de vous fournir une indication si vous êtes plus susceptible d’être ou de ne pas être le véritable parent biologique de l’autre individu examiné.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer