Tout sur le cholestérol

Depuis plus de 50 ans, on sait que l’excès de cholestérol (quel drôle de nom …) est un facteur important de risque de maladies cardio-vasculaires.

En 1994, on a mis en évidence que la baisse du cholestérol LDL (le fameux MAUVAIS cholestérol) diminuait ce risque.

Concrètement, tout ça fonctionne comment et que peut-on faire ?

Qu’est-ce que le cholestérol ? Que sont le bon et le mauvais cholestérol ?

Le cholestérol est une graisse fabriquée à 75% environ par l’organisme. Le reste est apporté par les aliments. Seuls les aliments d’origine animale apportent du cholestérol (produits laitiers, oeufs, abats, viandes..). Les produits d’origine végétale, y compris les huiles, ne renferment pas de cholestérol.

Le cholestérol n’est pas un luxe ! Le corps ne peut pas se passer du cholestérol qui est le principal constituant des cellules et sert à fabriquer aussi des choses comme les hormones ou la bile ou la vitamine D.

Le cholestérol est transporté par les lipoprotéines, via le sang, pour atteindre les différentes parties de l’organisme.

Les lipoprotéines sont de 2 sortes selon le rôle qu’elles jouent.

Les LDL (Low Density Lipoproteins) emmènent le cholestérol du foie vers les organes où il est utilisé.

Les HDL (High Density Lipoproteines) emmènent le cholestérol en excès vers le foie, où il est éliminé et débarrassent les artères des dépôts de graisse.

Parfois, il y a trop de LDL et de cholestérol et l’évacuation de ne fait pas bien. Des dépôts se font sur les artères, rendant le passage du sang difficile, il y a alors athérosclérose.

Si l’artère est complètement bouchée, le sang ne passe plus, les cellules n’ont plus d’oxygène et il y a infarctus ou attaque cérébrale.

Le cholestérol associé aux LDL est donc appelé « mauvais cholestérol » et celui qui est associé aux HDL est appelé « bon cholestérol ».

Pourquoi a-t-on trop de cholestérol ?

La raison en est souvent le mode de vie et spécialement l’alimentation de graisses et de lipides trop riches en acides gras dits « saturés », de lait entier, de certaines viandes (mouton, porc) et des corps gras utilisés dans la cuisine et spécialement la cuisine industrielle.

Le peu d’activité sportive, le tabac ou l’alcool, ainsi que certains médicaments comme la cortisone ou les contraceptifs contribuent aussi à l’excès de cholestérol.

L’excès de cholestérol peut être aussi génétique.

Attention également aux facteurs aggravants comme le stress, l’hypertension, le diabète ou d’autres maladies des reins, de la thyroïde et bien sûr à l’obésité.

Plus on est âgé et plus le cholestérol monte bien qu’au delà de 65 ans, il ne semble pas avoir autant d’importance et protège même d’autres maladies.

De manière générale, les femmes ont une teneur plus élevée en bon cholestérol que les hommes, sauf après la ménopause.

Comment mesurer le cholestérol ?

Le cholestérol se mesure via une prise de sang. Si celle-ci montrer un taux de cholestérol élevé, alors on demande les taux de cholestérol LDL et HDL.

Il existe aussi des tests individuels vendus dans les pharmacies?

La teneur normale doit être inférieure à 2 g/l.

A noter que le taux de cholestérol change selon les saisons et augmente d’environ 2% en hiver avec un pic en janvier, sans doute dû à l’activité physique réduite et au gain de poids ainsi qu’au fait qu’on a plus de sang en été donc un taux plus faible.

Comment lutter contre le cholestérol ?

Lutter contre le cholestérol consiste à avoir une meilleure hygiène de vie et à prendre des médicaments.

Une meilleure hygiène de vie.

Tout d’abord et surtout mieux se nourrir, avec moins de viande, de céréales transformées, de plats cuisinés, de cuisine industrielle et + de fruits et légumes.

Eviter le beurre, les produits laitiers au lait entier, la charcuterie, la viande rouge et l’huile de palme.

Préférer la volaille, les huiles d’olive, de colza, de noix, de tournesol ainsi que les sardines, le saumon, le hareng.

En ce qui concerne les huiles, on doit privilégier les gras insaturés.

Faire du sport.

Ou au moins bouger, ce qui diminue le mauvais cholestérol et augmente le bon.

Arrêter le tabac.

Non seulement le tabac fragilise les vaisseaux sanguins et diminue le bon cholestérol (notamment quand il est couplé au café) mais il change l’alimentation. Les fumeurs consomment + de viandes et – de fruits et légumes ce qui augmente encore le cholestérol.

Perdre du poids.

1 Kg en moins fait baisse le cholestérol de 1%.

Les médicaments contre le cholestérol

Contre le cholestérol, les médicaments sont donnés quand un régime n’a pas eu d’effets ou que la situation est vraiment « limite » (+ de 2,2g/l) car ils ont des effets secondaires. En prévention d’infarctus, on donne des médicaments hypolipémiants qui réduisent le taux de lipides dans le sang.

Les médicaments sont de 3 types, agissant à différents niveaux:

  • les statines empêchent la fabrication de cholestérol par le foie et jouent aussi un rôle anti-inflammatoire, augmentent la masse osseuse, diminuent l’ostéoporose
  • les fibrates changent la capture du cholestérol par les cellules mais ont moins d’effet que les statines et ont beaucoup d’effets secondaires
  • les résines (comme la cholestyramine) sont les plus anciens médicaments; ils captent le cholestérol et s’éliminent ensuite par les selles mais ici aussi il y a des effets secondaire

Plantes contre cholestérol

Les plantes ont des substances naturelles , des stérols ou phytostérols qui diminuent le taux de cholestérol.

Ceci dit, notre alimentation en apporte quelques centaines de milligrammes par jour alors qu’il en faudrait quasiment 2 g pour faire baisser le taux de cholestérol.

Certains industriels ont ajouté ces composés à des yaourts ou ont même fabriqué des gélules de phytostérols et parfois, ça marche en diminuant de 10% le taux de cholestérol.

Ceci dit, on ne connait pas vraiment les effets à long terme de ces substances ni leurs effets secondaires hormis une baisse de l’absorption de vitamine A.

Vidéo Cholestérol, molécule de vie! Statines, molécule du diable…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer