Epilation définitive au laser

Le poil n’est plus à la mode depuis quelques années, que ce soit pour les dames et même pour les hommes qui sont de plus en plus nombreux à s’épiler même si la barbe est à la mode.

Enlever les poils sur le dos, le torse, le pubis, sous les aisselles ou ailleurs n’est pas une mince affaire si on commence à vouloir être glabre à ces endroits. Se raser nécessite de fréquentes actions. L’épilation classique à la cire n’est pas très agréable, la pince à épiler est une horreur et les épilateurs électriques ne sont pas pratiques à utiliser sur certaines zones. Enfin, l’épilation via des crèmes épilatoires est pratique mais fait peur quand on voit la façon dont les poils semblent se dissoudre ..

Il reste donc l’épilation laser, présentée comme définitive. Qu’en est-il réellement ?

L’épilation au laser est concrètement le fait de projeter un faisceau lumineux (le fameux laser) qui va, par effet thermique, détruire le bulbe du poil et la structure qui provoque sa repousse.

La caractéristique du laser utilisé fait que les tissus environnants ne vont pas être touchés par ses effets. Concrètement, la longueur d’onde du laser utilisé ne va cibler que la mélanine contenue dans le poil. Par conduction, la chaleur du laser va se répandre dans le bulbe et autres parties du poil.

L’épilation laser s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes, quel que soit le type de peau, même si le type de laser change notamment selon la couleur de peau. Ceci se détermine lors du paramétrage du laser, effectué sous contrôle médical.

Outre le paramétrage, une épilation au laser commence d’abord par la détermination d’un planning car elle ne consiste pas en une seule séance. Tout dépend du type de peau, de la zone traitée. En général, il faudra prévoir de 4 à 12 séances, réparties sur la durée du cycle pilaire de la zone, sachant que l’épilation des aisselles, du maillot ou les demi jambes nécessitent moins de séances par rapport au cuisses ou au dos par exemple.

Le mot « laser » fait parfois craindre qu’une épilation au laser fasse mal. Ce n’est pas le cas même si on peut ressentir de la chaleur ou comme des sortes de pincements. Dans ce cas, le centre d’épilation applique une crème spécifique pour soulager mais le niveau de gêne n’a pas exemple rien à voir avec la douleur d’une épilation à la cire 😉

Par ailleurs, pendant une séance d’épilation au laser, toutes les précautions sont prises pour éviter des dommages collatéraux. Par exemple, on porte des lunettes spécifiques et les zones non concernées sont couvertes.

L’épilation au laser nécessite également des précautions et dispositions avant, après et entre les séances. En voir le détail sur https://beaujour.com/epilation-definitive-laser-saint-etienne/

Tout d’abord, et c’est quelque chose de très important et peu connu, l’exposition au soleil est à proscrire au moins un mois avant l’épilation !

Autre détail important: il ne faut pas utiliser d’autobronzant avant une épilation au laser, ni procéder à une épilation à la cire ou avec un épilateur électrique ou même avec une pince à épiler.

Et il ne faut pas utiliser de crèmes, de lotions : bref, la peau et ses poils doivent être « au naturel » !

A propos de Epilation définitive au laser

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer