Comparaison des principaux régimes alimentaires

Voici ci-après la liste des principaux régimes alimentaires en vogue actuellement. Vous trouverez des informations sur tous ces régimes sur tout notre site mais nous avons voulu dans cette note récapituler ces principaux régimes alimentaires dans leurs principales caractéristiques pour les comparer.
La modification des apports alimentaires dans le but d’un amaigrissement agit sur plusieurs leviers tels que la quantité d’énergie et la composition en macronutriments (par exemple : riche en protéines, pauvre en glucides).

Certains régimes portent sur des suppressions totales d’aliments ou de catégories d’aliments.

Pour certains régimes amaigrissants, leur durée est variable selon les individus et le poids qu’ils souhaiteraient perdre.

Aucune donnée ne permet d’estimer la durée et la fréquence à laquelle un individu suivra un régime, ce qui peut en atténuer ou en aggraver les conséquences sur la santé.

Régime du Dr Atkins

Le régime du Dr Atkins comprend 4 phases. La première phase dure au moins deux semaines, durant lesquelles les sources de glucides (le sucre, les produits sucrés, les féculents, les légumineuses, les fruits, le lait, le yogourt etc.) sont à éviter et ne doivent pas dépasser 20 g de glucides par jour. La seconde phase du régime Atkins réintroduit graduellement des aliments contenant des glucides, comme des fruits, des produits céréaliers et des laitages. Cette phase dure jusqu’à ce que la perte de poids restante soit de 2 à 4 kg. La troisième phase ou phase de stabilisation du régime Atkins permet d’augmenter de 10 g l’apport glucidique journalier. Quand le poids souhaité est stable pendant quatre semaines, il est possible de passer à la dernière phase. Cette dernière dure à vie et la quantité de glucides dépend de chaque individu et du niveau d’exercice physique (Atkins 2002; Freedman et al. 2001).

Régime Californien du Dr Guttersen

Le régime californien du Dr Guttersen a aussi plusieurs phrases. La phase 1 dure 10 jours durant laquelle les produits à base de farine raffinée, le sucre raffiné, les friandises à base d’édulcorants, les fruits, le vin, la pomme de terre sont supprimés afin de réduire l’accoutumance au sucre. Les quantités sont précisées en pourcentage de taille de l’assiette. La phase 2, à suivre jusqu’à l’atteinte du poids souhaité, inclus des fruits, un plus vaste choix de légumes, du yaourt maigre nature. Les friandises sans sucre sont permises, de même qu’un verre de vin par jour (Guttersen 2007).

Régime  citron détox

Le régime citron détox n’est pas au sens propre un régime mais s’apparente plus à un jeûne. Ce dernier est donc constitué d’une boisson composée principalement de jus de citron et de sirop d’érable et de palme. Le citron aurait pour rôle d’agir « comme un détergent interne pour dissoudre les graisses en excès ». Ce régime doit être suivi entre 5 et 7 jours pour les débutants et durant 10 jours pour les personnes considérées comme plus expérimentées.

Régime de la Chrononutrition du Dr Delabos

Le régime de la Chrononutrition du Dr Delabos a pour principe « d’associer la consommation d’aliments à l’horloge biologique du corps ». Le petit déjeuner doit être riche en lipides mais sans contenir de sucre, le déjeuner doit être riche en protéines, le goûter doit comporter des fruits et du chocolat noir et le dîner doit être « léger ». Ce régime nécessite de ne pas intervertir l’ordre des repas, de ne pas manger « à contretemps », de ne pas augmenter la part de « végétal » dans les plats, de calmer sa faim avec « l’animal » mais jamais avec le « végétal », etc. (Delabos 2005).

 Régime du Dr Cohen

Le régime du Dr Cohen est un régime à étapes popularisé dans « Maigrir, le grand mensonge » : la première étape, « le régime à effet booster », a pour objectif d’obtenir un amaigrissement rapide (5 kg en 15 jours), grâce à une alimentation pauvre en « sucres7 » (moins de 40 g/jour). Cette étape ne doit pas être suivie plus d’un mois. La deuxième étape est le « régime équilibré » : selon l’auteur son niveau calorique doit être compris entre 1200 et 1500 kcal et nécessite une surveillance rigoureuse de l’alimentation tout en permettant de conserver une vie sociale. La troisième étape est la phase de consolidation durant laquelle il est recommandé qu’un des deux repas principaux respecte les menus des régimes évoqués plus haut (Cohen 2009). Au cours de ces étapes, l’auteur explique que si le poids est repris ou si la perte de poids connaît un palier, il est possible de revenir quelques jours au régime proposé au cours de la phase 1.

Régime du Dr Dukan

Le régime Dukan est un ovni marketing ! Avec ses livres le Dr Dukan est devenu l’un des auteurs les plus lus d’Amazon et l’un des plus vendus de partout dans le monde où il a proposé ses livres. Son premier livre à succès a été  « Je ne sais pas maigrir » : la phase 1 du régime ou « phase d’attaque » (régime des protéines « pures ») est d’une durée de 5 jours. La « phase de croisière » (régime des protéines « alternatives ») consiste en une alternance de jours d’alimentation exclusivement protéique et de jours d’alimentation protéique associée à des légumes d’une durée moyenne d’une semaine par kilogramme perdu. La phase de consolidation du poids obtenu (durée de 10 jours pour chaque kg perdu) comprend les aliments protéinés consommés pendant la « phase d’attaque », les légumes consommés pendant la « phase de croisière », auxquels s’ajoutent une portion de fruit par jour (sauf la banane, les raisins, et les cerises), 2 tranches de pain complet par jour, 40 g de fromage affiné, 2 cuillères à soupe de son d’avoine, 25 minutes de marche. Par semaine, il est possible de consommer 2 portions de féculent, du gigot d’agneau, du rôti de porc et 2 repas de gala, tout en gardant 1 jour d’alimentation protéique. La phase de stabilisation définitive doit comporter un jour fixe par semaine d’alimentation du régime d’attaque (le jeudi, à vie) et les 3 cuillères à soupe de son d’avoine par jour. L’abandon des ascenseurs est préconisé (Dukan 2010).

Régime du Dr Fricker

Le régime du Dr Fricker a lui aussi démarré par un livre  « Maigrir vite et bien » : il consiste en une première phase de perte de poids (entre 3 et 8 semaines) durant laquelle les protéines ont une place importante. Cette phase est à base de viande, de poisson, de laitages, de fruits et d’au moins 400 g de légumes, « pauvres en glucides ». Ils sont accompagnés d’une « petite quantité » de matières grasses. Cette phase repose sur trois repas quotidiens. La perte de poids alléguée pendant cette période pour une femme se situe entre 1 et 1,5 kg par semaine et pour un homme entre 1,5 et 2,5 kg. La deuxième phase du régime autorise la consommation de produits céréaliers et certains féculents à hauteur de 100 à 150 g cuits par jour et d’un morceau de pain de 50 à 60 g. Une réadaptation de l’organisme, pendant au moins deux semaines, à une alimentation plus copieuse, est préconisée. La dernière étape du régime autorise la consommation à volonté, d’aliments riches en « glucides lents ». Des repères pour stabiliser le poids atteint sont mentionnés (Fricker 2010).

Régime Mayo

Le régime Mayon n’a rien à voir directement avec la mayonnaise. Il dure 14 jours durant lesquels les matières grasses, les sucres, les féculents, les légumes secs et les laitages sont interdits.

Régime Miami du Dr Agatston

La phase 1 du régime Miami du Dr Agatston dure 2 semaines durant lesquelles le pain, le riz, les pâtes, les pommes de terre, les tartes, les viennoiseries ainsi que tous les fruits sont supprimés. Durant la phase 2, à suivre jusqu’à l’atteinte du poids souhaité, ces aliments sont à nouveau permis. La phase 3, qui est à adopter définitivement, n’est plus considérée par l’auteur comme un régime amaigrissant mais comme une hygiène de vie (Agatston 2004).

Régime Montignac

Le régime Montignac est en perte de vitesse actuellement mais pendant de nombreuses années, il a tenu le haut du pavé.proposé notamment avec le livre « Je mange donc je maigris ! » : la phase 1 du régime doit durer au moins 2 mois et consiste à ne jamais mélanger les « mauvais » glucides (ex. pain blanc) avec les lipides (ex. viande) au cours d’un même repas. Il faut également éviter les éléments glucido- lipidiques (ex. chocolat, avocat), les pommes de terre, le riz blanc et les pâtes blanches et ne manger que des farines non raffinées et du pain complet. La phase 2 du régime sert au maintien du « nouvel équilibre pondéral ». Elle reprend les principes de la phase 1 (ex. ne pas mélanger les lipides et les glucides, ne pas manger de sucre, boire le moins possible en mangeant etc.) (Montignac 1991).

Régime du Dr Ornish

Le régime Ornish est un régime végétarien très pauvre en lipides. La consommation de viande, de poisson, de sauces d’avocats, d’olives, de beurre, etc. doit être évitée. Les légumes et les fruits peuvent être consommés à volonté. Il est également recommandé de manger plusieurs petits plats plutôt que trois repas par jour9.

Régime Scarsdale du Dr Tarnower

Le régime Scarsdale est d’une durée de 14 jours durant lesquels les boissons alcoolisées et les matières grasses sont supprimées. La perte de poids est estimée par l’auteur à 0,5 kg/j et jusqu’à 9 kg ou plus en deux semaines (Tarnower et al. 1979).

Régime de la Soupe au chou

Le régime de la soupe au chou consiste à boire un bol de soupe à chaque repas pendant 7 jours. A cela s’ajoute des fruits (jour 1), des légumes (jour 2), des fruits et des légumes (jour 3), des bananes et du lait écrémé (jour 4), du bœuf et des tomates (jour 5), du veau ou bœuf et des légumes (jour 6), du riz complet, du jus de fruits non sucré et des légumes (jour 7).

Régime Weight Watchers

Le régime Weight Watchers est axé sur la motivation et le soutien des pairs apportés aux membres au cours de rencontres hebdomadaires. Il fonctionne avec un nombre déterminé de points en fonction de la personne (taille, poids, âge et sexe). L’unité appelé le « ProPoints » est basée sur la mesure de l’énergie restant disponible dans l’organisme, une fois l’aliment transformé. Ainsi, chaque aliment est évalué en unité « ProPoints ». Ce «budget Propoint » doit être utilisé selon un certain nombre de recommandations journalières : manger au minimum 200 g de fruits et 300 g de légumes, consommer 2 à 3 produits laitiers par jour, boire 1,5 L de liquide (au moins 1 L d’eau), consommer 2 cuillère à café de graisse végétale, prendre des glucides au moins à 2 repas, manger des protéines au moins à un repas et pratiquer une activité physique d’au moins 30 minutes7 (Freedman et al. 2001).

Régime Zone de M. Sears

Le régime Zone de M. Sears est intéressant dans son approche car il distingue les hommes des femmes et considère que la prise de poids dépend des niveaux d’insuline. Ainsi, les aliments « dangereux », tels que les pâtes, le riz, les céréales, le pain, les fruits secs, jus de fruit etc…doivent être « retirés de la cuisine ». D’après l’auteur, la répartition en macronutriments en fonction de l’apport énergétique total doit être la suivante : 40% de glucides, 30% de lipides et 30% de protéines (Sears 2000).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer