Dangers du gel hydroalcoolique

La pandémie du Covid19 a lancé la mode du gel hydroalcoolique, devenu quasiment un des gestes barrières et un produit dont énormément de gens se tartinent les mains mécaniquement et consciencieusement. Pas mal de laboratoires ou de marchands s’en sont mis eux plein les poches en vendant des dizaines de tonnes de gel hydroalcoolique et en l’instaurant comme quasi obligatoire dans les sacs des mamans, pour leurs enfants, dans les magasins ou les bureaux et ateliers.

Personne non plus ne se pose la question de savoir si ce gel hydroalcoolique n’est pas dangereux pour la santé bien que naturellement, avant qu’il ne soit mis en avant pour échapper au Coronavirus, nous sachions que ce n’était pas très bon.

Quels sont donc exactement les dangers du gel hydroalcoolique ? Car oui ce n’est pas terrible pour la santé !

Rappelons tout d’abord que tous les gels hydroalcooliques ne sont pas les mêmes.

D’ailleurs, les organismes officiels recommandent les gels à base d’alcool éthylique (ou éthanol), d’alcool propylique ou d’alcool isopropylique avec une concentration comprise en 60 et 70 % (ou entre 520 et 630 mg/g).

Il est d’ailleurs recommandé alors de se frotter les mains pendant 30 secondes (ce que personne ne fait) et sur des mains sèches et propres (ce qui n’est pas non plus le cas car on prend le gel hydroalcoolique pour un super savon).

Donc, que fait de mal le gel hydroalcoolique ?

En premier lieu il détruit la flore cutanée. Certes il s’agit des bactéries qu’on veut éliminer mais aussi des micro-organismes qui nous protègent contre les agressions (notamment des agents pathogènes). En gros, on tue les méchants et les bons..

Certains gels contiennent du Bisphénol A et/ou du Bisphénol S, 2 perturbateurs endocriniens, qui vont pénétrer à l’intérieur de l’organisme en traversant la peau: pas terrible.

2 autres gros méchants sont présents dans certains gel antibactériens: le triclosan et le triclocarban. Eux sont suspectés carrément de pouvoir déclencher des cancers…

Beaucoup de médecins spécialistes considèrent que l’utilisation prolongée de gel hydroalcoolique rend la peau plus perméable et donc plus “sensible” aux autres agressions car la Covid n’empêche pas d’autres maladies.

Préférez le bon vieux savon et l’eau claire et n’abusez pas du gel, surtout avec les enfants !

A propos de Dangers du gel hydroalcoolique

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer