Le moustique tigre sous surveillance

Le moustique tigre sous surveillanceDès le 1er mai, le moustique-tigre, appelé aussi Aedes albopictus, sera placé sous surveillance renforcée dans le sud de la France. Ce dispositif de surveillance est déjà mis en place sur la côte atlantique depuis mi-avril.

Le moustique-tigre est mis sous surveillance car il peut transmettre certaines maladies infectieuses comme la dengue et le chikungunya. Ces infections provoquent une fièvre brutale et de fortes douleurs articulaires.

Les habitants des Alpes-Maritimes, de Haute-Corse, de Corse du Sud, des Bouches du Rhône, de l’Hérault, du Gard, du Vaucluse et de la côte atlantique sont invités à participer à cette surveillance en détruisant toutes les zones humides propices à la reproduction des moustiques-tigre comme les soucoupes de pots de fleurs, vases, gouttières, bâches… tout simplement toutes les eaux stagnantes autour des habitations.

Il est également demandé aux voyageurs d’être vigilants et de se protéger des piqures de moustiques dans les pays où les virus du chikungunya et de la dengue sont déjà en circulation.

Spray contre le moustique tigre

Anti moustique naturel aux huiles essentielles

Le moustique tigre sous surveillance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer