Le vaccin antigrippal est-il utile ou pas?

Alors qu’on nous rabat les oreilles sur l’importance des vaccins antigrippaux, de récentes analyses des CDC (Centres américains de contrôle et de prévention des maladies) remettent en question leur efficacité. Alors le vaccin anti grippal est-il utile ou pas?

vaccin antigrippal

L’efficacité du vaccin antigrippal serait relativement faible cette année. D’après les chercheurs du CDC, le vaccin serait  efficace  à 23 %, un résultat en dessous des attente au regard des années précédentes. Elle atteindrait même 12 % chez les 18-49 ans et 14 % chez les plus de 50 ans. Du coup on est en droit de se demander s’il est bien utile de se vacciner.

Pourquoi cette année les résultats sont aussi faible?

Un vaccin antigrippal est élaboré 6 mois avant sa commercialisation. C’est donc en février qu’il est élaboré pour être commercialisé dans les pays de l’hémisphère nord à l’automne suivant. Le choix des souches virales entrant dans sa composition repose sur les souches en circulation dans les pays de l’hémisphère sud au moment de son élaboration. Or d’une année sur l’autre, ce ne sont pas forcement les mêmes souches qui circulent. Du coup le vaccin élaboré n’est pas toujours adapté quand ils arrivent sur le marché et manque d’efficacité contre ces sources éloignées qui se sont développées.

le vaccin anti-grippal est-il vraiment utile?
Vincent Enouf, responsable adjoint du Centre national de référence sur la grippe à l’Institut Pasteur ne remet pas en cause l’intérêt du vaccin. Il explique que le vaccin  » fonctionne moins mais il fonctionne toujours. On peut manifester des symptômes grippaux tels qu’un état de faiblesse (en étant vacciné), mais qui n’empêchent pas de travailler », c’est donc un moindre mal. Le vaccin reste indiqué pour les populations à risque », soutient Vincent Enouf.

Les auteurs du rapport du CDC continuent de recommander la vaccination contre la grippe car « même quand l’efficacité d’un vaccin est moins bonne, la vaccination continue de protéger contre certains cas de grippe et contre ses complications les plus graves, évitant des milliers d’hospitalisations et de décès ».

Ceux qui pensent que le vaccin antigrippal est inutile

Collaboration Cochrane

Parallèlement à cette étude, les conclusions de l’organisme Collaboration Cochrane, (organisation internationale indépendante sans but lucratif reconnue par les professionnel de la santé ), semblent dire que vacciner des personnes en bonne santé ne servirait à rien. Le vaccin ne protègerait pas non plus contre la transmission de personne à personne du virus de la grippe. Après avoir examiné toutes les études existantes sur les vaccins antigrippaux,  la collaboration Cochrane conclut même en disant « les éléments de preuves fiables sur les vaccins anti grippaux sont minces, mais nous savons qu’il existe des preuves de la manipulation généralisée des conclusions. ».  Bref ça ne donne pas envie de se faire vacciner.

Alors le vaccin antigrippal est utile ou pas?  pour les populations à risque il vaut mieux se vacciner pour éviter des complications, même si le vaccin n’est pas efficace à 100%. En revanche si vous êtes en bonne santé, il n’est peut-être pas nécessaire de  vous infliger le supplice de la seringue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer