Un chien contre l’obésité

un chien contre l'obésitéDes chercheurs ont trouvé une parade à l’obésité infantile : adapter un chien. Les enfants de 5 à 6 ans vivant avec cet animal seraient en effet deux fois moins exposés au risque d’obésité. Les enfants qui jouent avec leur chien atteignent grâce à cette activité la moitié de l’activité physique recommandée.

« Les petites filles qui ont un chien consacrent 29 min de plus pas jour à l’activité physique que celles qui n’en ont pas » explique le Dr Jo Salmon.

Adopter un chien serait donc, selon les chercheurs serait une bonne stratégie pour leur faire éteindre l’ordinateur et le télé  et leur faire brûler des calories.

Chez les adultes, posséder un chien est un meilleur moyen de pratiquer une activité physique car bien évidemment, on est obligé pour l’équilibre comportemental et physique du chien de le promener au moins deux fois par jour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer