Le Bronco Test

Un nouveau test physique venu du rugby et de l’hémisphère sud est devenu à la mode: le Bronco Test.

A quoi ça sert et qu’est-ce que c’est ?

Le Bronco Test a un peu les mêmes objectifs que le Test de Cooper ou 1/2 Cooper.

Il s’agit de courir 5 fois un enchainement allant de la ligne d’en but à 20m, 40m, 60m aller et retour (voir + de détails sur https://www.rorocoaching.fr/bronco-test/ )

Image prise sur l’excellent article sur le Bronco test sur https://www.rorocoaching.fr/bronco-test/

Évidemment, à un test de course qui fait courir dans le même sens sans changement donc « tranquillement » pour l’esprit, le Bronco Test oblige à des changements qui peuvent perturber et gêner.

Si on se met bien dans le rouge, il n’est d’ailleurs pas évident de compter et de savoir où on en est à la fin, entre le 4ème et 5ème tour et même dans le 40 ou 60.

D’un autre côté, le Bronco Test est plus ludique pour certains que courir en rond sur un stade.

Et puis sa popularité a été aidée par les performances de Beauden Barrett sur ce test, notamment lors dun de ses retours à la compétition.

Un Bronco Test va durer en gros de 4 minutes à 6 minutes pour la plupart des joueurs entrainés et donc provoquer une grosse activité anaérobie avec un organisme qui va fabriquer pas mal de lactates donc de la fatigue. Ca va donc être un bon indicateur de la capacité à « tenir » l’effort.

MAIS, le Bronco Test ne concerne pas la partie supérieure du corps et celle-ci est assez importante au rugby. Il n’est pas évident qu’un très bon résultat au Bronco Test soit le fait de quelqu’un qui va « tenir » une bonne intensité dans des rucks ou des séquences de plaquages. L’inverse est vraie aussi.

Un des marqueurs les plus importants de la performance en rugby est le temps de « retour en jeu » quand on est par terre (à savoir se relever et se remettre en capacité de jouer ou de donner une solution). Pas évident que ceci soit bien identique à une perf au Bronco Test. La psychologie et le « goût » du combat comptent pour beaucoup pour se « dépouiller ». Certains aiment ces phases et détestent courir. L’inverse est vrai aussi même si peu courant pour des joueurs de rugby.

En fait, pour bien tester les capacités physiques d’un joueur de rugby, le parcours du combattant des militaires serait plus adapté. Il permet de solliciter tous les muscles et toutes les parties du corps avec ses 20 obstacles sur environ 500 mètres.

Bien sûr, il faut avoir un tel parcours à disposition mais pas mal de clubs de rugby ont une base militaire proche qui serait heureuse de faire un tel lien « armée nation » et les clubs de parkour peuvent mettre en place des choses de ce type.

A propos de Le Bronco Test

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer