Le primpéran interdit au moins de 18 ans

primperan

L’Afssaps vient de décider que le primpéran est interdit chez les enfants de moins de 18 ans.

Le primpéran est un médicament bien connu contre les nausées et les vomissements.

Le primpéran est utilisé en sirop ou en cachets.

Il était déconseillé pour les nouveaux-nés, le primpéran est maintenant contre-indiqué pour les enfants et adolescents de moins de 18 ans.

Quel danger pour la santé avec le médicament Primpéran ?

L’Afssaps a pris ces mesures de contre indication du primpéran à cause de « risque augmenté de survenue d’effets neurologiques » et « notamment des tremblements, des mouvements anormaux de la tête et du cou, appelés troubles extrapyramidaux ».

Le primpéran et les médicaments génériques du primpéran sont retirés du marché s’ils ne mentionnent pas la contre-indication chez l’enfant de moins de 18 ans.

Avant d’interrompre tout traitement avec le primpéran, parlez-en à votre médecin.

Sachez toutefois que maintenant, le primpéran est interdit au moins de 18 ans

A propos de Le primpéran interdit au moins de 18 ans

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer