Les symptômes et les causes du pied plat

S’il est parfois du à une déformation osseuse congénitale, le pied plat peut également se développer au fil du temps. Quels sont les symptômes et les causes du pied plat ?

Les causes du pied plat

Le pied plat peut être causé par une pathologie congénitale même il peut aussi se développer avec le temps. Le pied plat est une malformation plus fréquente chez les enfants que chez les adultes.

La pression exercée sur le pied pendant la marche représente trois à quatre fois le poids du corps sur chaque pied. Avec les années, un déséquilibre musculaire entraîner un trouble de la voûte plantaire. Un poids excessif, qui accentue la surface d’appui du pied contre le sol, ainsi que les traumatismes liés au martèlement du pied peuvent entrainer l’aplatissement ou l’effondrement de la voûte du métatarse. Le pied plat peut également être du à un tendon d’Achille trop court. L’arrière-pied part en dehors et la voûte plantaire s’écrase. On retrouve d’autres facteurs pouvant causer les pieds plats, tels que les cas de rachitisme, l’hypotonie ( manque de tonus musculaire), la position de sommeil de l’enfant, les ruptures de ligaments ou des tendons du pied, etc…

Chez l’enfant, le processus de croissance peut parfois permettre d’éliminer ce problème.

Les symptômes du pied plat

Chez l’adulte, le pied-plat cause d’importantes douleurs. Chez l’enfant, le diagnostic de pied plat ne peut être porté qu’après 3 ans. Le pied plat se voit chez des enfants qui marchent en écrasant la voûte plantaire, le talon étant en valgus ( déjeté en dehors) et l’avant-pied bien étalé au sol.

En réalité, il s’agit d’une affection banale et fréquente qui évolue simplement sans aucun traitement grâce à la croissance dans 90% à 97% des cas (et en faisant en sorte que l’enfant marche pieds nus de temps en temps).

Dans 3 à 10% des cas, le pied plat devient gênant et nécessite un traitement chirurgical entre 4 et 8 ans.

Chez l’adolescent de 12 ou 13 ans, les contractures peuvent être très douloureuses, localisées au pied ou à la face antéro-externe de la jambe, provoquant une boiterie qui empêche toute marche prolongée.

La plupart des cas de pieds plats ne conduisent pas à une douleur au pied ni à d’autres problèmes, bien que les enfants puissent avoir mal au pied, à la cheville ou au mollet. Il convient de consulter un médecin en cas de douleurs ou de subir un examen des pieds dans une clinique podiatrique .

Les adultes peuvent quant à eux avoir les pieds fatigués ou douloureux après être restés longtemps debout ou après la pratique d’activités sportives.

Le contrôle d’un poids convenable améliorera aussi considérablement les symptômes chez les patients obèses.

1 commentaire

  1. Liane 30 octobre 2015

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer