Sodas light : risques de diabète

 

Les sodas light pourraient augmenter les risques de diabète de type 2.

Une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition, menée par des épidémiologistes (Inserm, université Paris-Sud, Institut Gustave-Roussy) auprès de 66 188 femmes de 40 ans pendant 14 ans montre que la consommation de sodas light multiplierait par 2,3 le risque de développer un diabète par rapport aux femmes qui ne consomment pas de boissons sucrées.

Sodas light : risques de diabète

Selon cette étude, les boissons sucrées normales ne multiplient ce risque de diabète que par 1,5.

La consommation de sodas serait plus importante quand la boisson est light (en moyen 2,8 verres par semaine) que lorsqu’elle est sucrée normalement (1,6 verre par semaine)

Sodas light : risques de diabète

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer