Courir en côtes

courir en cotesCourir en côtes est un excellent entraînement. Non seulement courir en côtes améliore la performance physique mais permet aussi de brûler + beaucoup de graisse.

Quand la pente est très forte, on peut même marcher avec les mêmes effets. L’important quand on s’entraîne en côte est en effet de garder le même rythme respiratoire. On peut donc soit réduire la longueur des foulées, soit même marcher. Pzeu importe la vitesse.

Attention ! Courir avec du dénivelé entraîne de fortes contraintes physiques au niveau des jambes. Il faut donc particulièrement s’échauffer au minimum par 10 minutes de petite trotte sur du plat.

Un autre type d’entraînement en côte est d’accélérer progressivement sur une distance de montée prévue à l’avance.

Soit on monte et on descend ensuite en marchant pour recommencer ensuite, soit on monte en alternant 30 secondes de course puis 30 secondes de marche.

Si vous avez l’occasion de vous entraîner en montagne, un entraînement en côtes pendant une semaine chaque jour avec 10 minutes d’échauffement, 30 à 40 minutes d’entraînement en côte et 10 minutes de retour à la normale avec ensuite des étirements feront de vous un super athlète !

A propos de Courir en côtes

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer