Solupred, c’est quoi ?

Solupred est un anti-inflammatoire dérivé de la cortisone. Contrairement à la cortisone naturelle, ce corticoïde entraîne moins d’effets secondaires. Les professionnels de la santé prescrivent ce médicament pour soulager des patients des inflammations importantes. Il se présente sous une forme de solution buvable ou en comprimés effervescents. Le médicament se vend uniquement sur ordonnance. Dans la suite de cet article, vous aurez toutes les informations à connaître à propos de Solupred.

Quand prendre Solupred ?

Solupred permet de traiter plusieurs types de maladies ou d’infections.

  • Les collagénoses ou connectivites comme le lupus érythémateux disséminé ou la sarcoïdose viscérale ;
  • Les infections hématologiques comme les anémies hémolytiques auto-immunes, les purpuras thrombopéniques immunologiques sévères ;
  • Les infections digestives comme une hépatite alcoolique aiguë sévère ou des poussées évolutives de la rectocolite hémorragique ;
  • Les infections ophtalmologiques de certaines neuropathies optiques ;
  • Les infections neurologiques comme un œdème cérébral de cause tumorale ;
  • Les infections dermatologiques comme les urticaires aiguës, ou les angiomes du nourrisson.
  • Les infections respiratoires comme un asthme persistant, ou une sarcoïdose évolutive ;
  • Les infections endocriniennes comme les hypercalcémies ;
  • Les infections néphrologiques comme le syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes, la sarcoïdose granulomateuse intra rénale ;
  • Les infections rhumatologiques comme un rhumatisme articulaire aigu ;
  • Les néoplasiques comme la poussée œdémateuse et inflammatoire associée à des traitements antinéoplasiques ;
  •  Les infections comme la péricardite tuberculeuse et des formes graves de tuberculose ;
  • En ORL pour des otites sérieuses, des sinusites aiguës ou chroniques.
  • En cas de transplantation d’organes et de cellules souches.

Comment le prendre ?

La posologie du Solupred dépend du diagnostic et de la sévérité de l’affection.

  • Chez l’adulte, pour un traitement d’attaque il est de 4 à 14 comprimés par jour. Pour les maladies inflammatoires graves, il est de 9 à 14 comprimés par jour. Et pour un traitement d’entretien, il est de 1 à 3 comprimés par jour. Dans des situations exceptionnelles, le médecin peut prescrire des doses plus élevées.
  • Chez l’enfant, on adapte la posologie à son poids et à la maladie. Il peut arriver qu’en cas de nécessité, le médecin prescrive des doses plus importantes. Cependant, pour un enfant de 25 kg, le traitement est de 02 à 10 comprimés par jour. Pour un traitement d’entretien, il est de 01 à 02 comprimés par jour.

Quels sont les effets indésirables ?

Les effets indésirables du Solupred sont visibles lorsque le patient a pris des doses importantes ou quand le traitement est à prendre sur plusieurs mois. Parmi les effets indésirables, vous pouvez observer :

  • Des troubles endocriniens ;
  • Des troubles musculosquelettiques ;
  • Des troubles oculaires ;
  • Des troubles rénaux ;
  • Des troubles cardiaques ;
  • Des troubles digestifs :
  • Des troubles neuropsychiques ;
  • Des désordres hydroélectrolytiques.  

Quelles sont les contre-indications ?

Solupred est contre-indiqué en cas d’hypersensibilité à la prednisolone, lors d’un état infectieux, si le malade souffre de certaines viroses en évolution comme les hépatites ou la varicelle. Le médicament est également contre-indiqué pour les états psychotiques non contrôlés et en cas de vaccins vivants.

Grossesse et allaitement

Des études épidémiologiques ont prouvé que la prise de corticoïdes durant le premier trimestre de la grossesse ne comporte pas de risque de malformation pour le fœtus. Cependant, on note un léger retard de croissance intra-utérin et une insuffisance surrénale néonatale quand la mère a pris un traitement à base de Solupred sur une longue durée pour soigner une maladie chronique. A la naissance du bébé, le médecin va prescrire une période de surveillance clinique et biologique du nouveau-né.  Si la mère doit prendre un traitement sur une longue durée, il lui est déconseillé de continuer l’allaitement.

Autres informations complémentaires à propos de Solupred

Solupred est vendu à un peu moins de 2 euros environ, et il est remboursé par la sécurité sociale à hauteur de 65%. Le médicament se présente sous plusieurs formes :

  • En comprimé effervescent ;
  • En comprimé orodispersible ;
  • En solution buvable. Le médicament sera dissous dans un verre et pris au cours des repas.

En conclusion, Solupred est un traitement corticoïde qui permet de traiter un large éventail de maladies et d’infections. Il n’est pas conseillé de le prendre de manière prolongée. En effet un traitement prolongé sans avis médical pourrait faire baisser vos défenses immunitaires. Si vous l’avez pris trop longtemps, son arrêt doit être fait de manière progressive. Cependant, une femme enceinte peut prendre un traitement à base de Solupred, mais des risques minimes existent pour son bébé.

A propos de Solupred, c’est quoi ?

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer