Comment traiter l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose est une des causes de beaucoup de problèmes digestifs. Les symptômes d’une telle intolérance (voir plus loin) peuvent être les mêmes que d’autres intolérances donc il est important de bien identifier CE problème, avec un docteur, avant de le traiter efficacement.

L’intolérance au lactose n’est pas un problème rare (70% de la population mondiale en serait victime).

On diagnostique ce problème quand une personne ne peut pas digérer correctement les sucres contenus dans les produits laitiers. Elle se produit pour diverses raisons, notamment une production insuffisante d’une enzyme digestive appelée lactase (voir plus d’informations à ce sujet sur lactolerance.fr

Les symptômes d’une intolérance au lactose consistent en des ballonnements, des gaz, des crampes abdominales, des diarrhées, des nausées et des vomissements. Ils peuvent apparaître rapidement après l’ingestion de produits laitiers et durent quelques heures.

Lactose intolerance, health problem with dairy food products concept. Woman holding glass of milk having bad stomach ache.

Bien que l’intolérance au lactose soit assez courante, elle est souvent sous-diagnostiquée. La plupart des gens qui ont des symptômes d’intolérance au lactose ont tendance à les ignorer ou à les attribuer à une autre cause.

Il est important de consulter un médecin si l’on soupçonne une intolérance au lactose. Le médecin peut effectuer des tests pour confirmer le diagnostic.

Ces tests peuvent prendre la forme d’un test sanguin, d’une prise d’hydrogène expiré ou d’une biopsie intestinale. Les tests sanguins et d’hydrogène expiré sont utilisés pour mesurer la quantité de lactose qui est digérée dans le système. Les résultats du test sont alors interprétés par le médecin pour déterminer si une intolérance au lactose est présente. La biopsie intestinale est réalisée pour vérifier la présence d’une enzyme appelée lactase, qui est responsable de la digestion du lactose. Si une personne ne produit pas suffisamment d’enzymes lactase, elle sera considérée comme intolérante au lactose

Une fois que l’intolérance au lactose est diagnostiquée, on peut réduire l’ingestion de produits laitiers en prenant des suppléments ou en choisissant des produits laitiers fortifiés en lactase.

Il existe également des produits laitiers sans lactose et des alternatives végétales à base de noix, de graines et d’autres sources comme le lait de soja, le lait d’amande, le lait coco, le lait riz, le lait de châtaigne, le lait de chanvre, le lait de sésame, le lait d’avoine, le lait de quinoa ou le lait d’épeautre

A propos de Comment traiter l’intolérance au lactose ?

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer