La detox est-elle une vaste fumisterie ?

Depuis quelques années, la « detox » est à la mode. Cures et séjours de detox, plantes pour detox, etc..

Et si tout ce qui tourne autour de la detox était une vaste fumisterie, un de ces énièmes trucs qui ne sert qu’à enrichir le portefeuille de ses promoteurs ?

En fait, la plupart des découvertes scientifiques sérieuses des dernières années montrent que la DETOX du corps est surtout l’affaire des enzymes NATURELLES du corps humain et pas de tisanes ou de produits miracles.

En effet, l’organisme humain possède tout ce qu’il faut pour éliminer les toxines et les résidus du métabolisme issu de l’alimentation ou de l’activité physique (dégradation des protéines, acide lactique, etc..).

Quand les toxines sont issus de l’activité de l’organisme, le foie et les reins s’occupent de tout.

Quand les toxines sont étrangères (toxines exogènes issues par exemple des pesticides ou de feux ou d’une mauvaise alimentation), elles sont soient de simples « colis » à évacuer, soient des choses actives chimiquement beaucoup plus dangereuses.

Le corps humain a des enzymes qui repèrent et détruisent ces substances. Certaines sont éliminées avec les urines mais d’autres ne sont pas solubles. Le corps essaie alors de les rendre solubles dans l’eau via l’activité du foie (via notamment les enzymes du cytochrome P450 qui dévoile peu à peu des possibilités extraordinaires et très utiles pour combattre des cancers).

Si au bout du compte, les substances ne sont toujours pas solubles dans l’eau, le corps humain les enfouit dans les tissus adipeux (le but étant de sauver le corps à court terme pour permettre la reproduction !).

C’est le cas des halogènes, de la dioxine, les PCB, de certains pesticides, additifs, substances perfluorées, etc..

Ces substances ne peuvent s’échapper que peu à peu des tissus adipeux et provoquent parfois des années après des cancers, des problèmes cardiaques, des maladies neurologiques.

La seule façon d’éviter les problèmes est donc d’éviter de s’exposer à ces substances, en amont !

Il faut aussi protéger au maximum le foie et les reins et prévenir l’hypertension artérielle avec une consommation réduite de sel alimentaire, un maximum de consommation d’eau (au minimum 1,5-2 l d’eau par jour) et une limitation de viande rouge (100g par jour suffisent).

Pour en revenir à la detox par des produits alimentaires, le millepertuis peut initier la détoxification car il active les enzymes du cytochrome P450.

Le jus de pamplemousse active lui les effets indésirables des médicaments.

A part ça, toutes les recettes de bonne fame (Hé oui ça s’écrit comme ça à la base car ça vient du vieux français « fame » pour réputation) ont juste un effet placebo et une detox du portefeuille !

Tags:
A propos de La detox est-elle une vaste fumisterie ?

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer